L’imagination chez les enfants

L’imagination est une aptitude que nous avons tous à la naissance mais il est nécessaire de l’encourager dès petit afin de la développer la plus possible et continuer d’être imaginatif et créatif une fois grand.

Bienfaits apportés par le développement de l’imagination

L’imagination ne sert pas seulement à réaliser un tableau ou à écrire une histoire mais nous fournit également de nombreuses aptitudes bénéfiques pour le développement et la vie :

  • Elle aide à résoudre tout type de problèmes car nous sommes capables de trouver des solutions originales et différentes.
  • Elle promeut le vocabulaire et les habilités communicatives.
  • Elle développe les habilités sociales.
  • Elle accroît la propre estime et la confiance en soi.
  • Elle favorise les possibilités professionnelles et la réussite tout d’abord à l’école puis dans le travail.
  • Elle aide à développer la pensée abstraite.
  • Elle libère les tensions et augmente la joie et le bonheur car elle promeut le rire.

Étapes de l’imagination chez les enfants

  • De 2 à 5 ans : l’enfant utilise son imagination pour donner vie à ses jouets, ceux-ci devenant alors des jouets animés pour l’enfant. L’étape suivante est de leur donner des attributs propres aux personnes qui lui sont proches. De cette façon, l’enfant imite les adultes et il est courant qu’il punisse ses poupons ou leur donne à manger comme le font ses parents.
  • De 6 à 10 ans : l’imagination devient plus abstraite et l’enfant est capable de créer des jeux plus créatifs, loin de la réalité. À partir de cet âge, les enfants peuvent créer et imaginer des choses sans avoir besoin qu’elles soient devant eux.
  • +10 ans : l’adolescence approchant, les changements propres à cette étape font que l’enfant devienne plus sentimental et qu’il y ait un jaillissement d’imagination.

Comment stimuler l’imagination chez les enfants ?

  • Il est essentiel de mettre à leur disposition tous les moyens nécessaires pour que les enfants développent leur imagination, tels qu’une variété de matériaux et d’instruments, les accompagner à de nouvelles activités, etc.
  • Laissez-le s’exprimer librement, que ce soit à travers un dessin, la musique, etc. Ne guidez pas ses pas : ne le dirigez pas lors d’activités artistiques ou vous entraverez sa créativité.
  • Apprenez-lui à développer le jeu symbolique.
  • Racontez-lui des contes et des histoires. Vous pouvez les lire d’un livre ou les inventer ensemble.
  • Ne le surprotégez pas, il doit apprendre à résoudre seul ses problèmes et à prendre ses propres décisions.
  • Respectez ses initiatives et ses intérêts.
  • Soyez positif face à ses erreurs et apprenez-lui à les corriger et à améliorer et non pas à se cacher derrière elles ou à abandonner.
  • Évitez la monotonie (le plus possible) dans sa vie quotidienne. Ne faites pas toujours la même chose, n’allez pas toujours au même parc et ne rencontrez pas toujours les mêmes gens. L’enfant doit être en contact avec des cultures et personnes différentes qui ouvrent son esprit et doit essayer de nouvelles activités.

 

Image: Créé par Creativeart – Freepik.com

2018-01-09T11:31:47+00:00